News locales

La scène féminine à l'honneur lors de Fête de la musique !

01 juin 2018 à 10h38

Cette année, la Fête de la Musique de Pau célèbre la scène féminine pour faire encore davantage de place à la découverte d’artistes, téméraires, affranchies, indépendantes et profondément singulières.

De 19h à 1h30, rendez-vous devant les huit scènes du coeur de ville pour des propositions riches et variées, qui démontrent qu’en matière musicale, le féminin est un genre très innovant et inspirant. 

Cette édition fera donc la part belle aux femmes, qui donneront de la voix mais pas que, puisqu'on ne les cantonnera pas qu'au rôle de chanteuse : elles seront aussi compositrices, guitaristes, batteuses, DJ...

Les quatre têtes d'affiches se partageront les deux scènes principales, place Royale et place Clemenceau. Ainsi, face au Palais des Pyrénées sera particulièrement attendue SARA HEBE, une rappeuse argentine engagée, très active dans la cause LGBTQ latino. Elle scande sa prose sur fond de rap mêlé à d'autres styles comme la cumbia ou la carioca funk... De l'Amérique latine, on passera à l'Afrique et du rap au hip-hop avec DOPE SAINT JUDE. Celle qui est repérée comme la nouvelle reine montante du hip-hop par la critique internationale, n'hésite pas à dénoncer la corruption sur son continent lors de shows enflamés. THE SKINTS nous ramèneront en Grande-Bretagne. L'archipel britanique prendra un air de Jamaïque avec un reggae hybride, association dub, ska et punk. Devant la Mairie, la Ville s'associe À Tant Rêver du Roi pour faire découvrir Nala, qui arrive à faire boire un THÉ VANILLÉ à ses deux acolytes de garçons, à leur faire porter des robes et jouer une musique rock acidulée, dansante et rafraichissante ! Puis ce sera à MADAM, sans « e » et sans « s », bien qu'il s'agisse d'un groupe de quatre filles de Tarbes et Toulouse à l'énergie brute et électrisante.

La programmation met également en avant de nombreux artistes de Pau : Le désordre (hip-hop), Bayard Virginie (chanson), Stison beach (rock californien), l'Observatoire (afro-house et house), DJ Belmont (ambiance 50/60's), DJ Helvis (Yéyé, soul, rock, 60's). Sur la scène coorganisée avec Ampli se produiront les élèves du Centre de musiques Actuelles de Pau, Lovecraft ( rock, grunge), Miss Bee & the bull frogs (Chicago blues), the Wooden Pearls (power trio rock). La Tor deu Borrèu animera le Hédas en invitant Çai t'aci, Mouches plates, Pas encore de nom et Tsijahmba. A ne pas manquer sur le boulevard des Pyrénées, les projections de scopitones yéyé sélectionnés par l'association The Projectivers et entrecoupés de petits sets au Vinyl de DJ Hellvis.

Par ailleurs, le Stade nautique proposera une fête de la musique « off » le mardi 19 juin de 18h30 à 20h30 avec deux groupes composés pour partie ou en totalité de MNS... les MNS et les BBB'z. Pour les personnes qui ne souhaitent pas se baigner, l'accès au concert est gratuit par les gradins. 

La participation spontanée encouragée :
Les musiciens de tous âges, confirmés et amateurs, sont invités à participer spontanément et de manière autonome partout dans la ville. La participation autonome est une démarche libre et personnelle qui ne nécessite ni autorisation ni demande préalable. Les restaurateurs et cafetiers sont également autorisés à proposer une animation musicale. Néanmoins, la fête de la musique s'achèvera au plus tard à 1h30, le vendredi 22 juin. Les musiciens devront alors cesser de jouer et les dispositifs sonores devront être éteints. 

Téléchargez le programme !